Créativité comme voie spirituelle

Je devrais avoir une tente faite de cinq pierres en carré, décorée par le soleil et les étoiles les plus brillantes. La gloire angélique devrait être en elle. Des topazes devraient former sa fondation ainsi que des pierres précieuses sa structure. Les escaliers devraient être faits de cristal et ses rues seraient pavées d’or. Je devrais être la compagne des anges, parce que je suis le souffle vivant que Dieu a envoyé dans la poussière sèche de cette terre.

- Hildegard de Bingen

Original Blessing - "The Goldent Tent, Hildegard of Binge"

Original Blessing – « The Goldent Tent, Hildegard of Binge »

En tant qu’artiste et professeur de créativité, j’ai développé une façon de travailler en groupe que j’ai appelé ‘Art et Synthèse’. Les participants sont guidés pour se brancher sur leurs sentiments et leur inconscient afin de découvrir une expression personnelle authentique en utilisant les couleurs, le modelage, l’écriture, les sons, les mouvements et les gestes. J’enseigne la méditation et une compréhension sur le système énergétique humain afin de faciliter et d’approfondir le travail créatif.

L’expression créative peut nous apprendre à nous concentrer et à nous centrer et ainsi découvrir et explorer les dimensions de notre être non accessibles par le seul intellect. La guérison devient possible quand nous relions nos sentiments à notre expression permettant ainsi à l’énergie plus fine de la partie spirituelle de notre aura de pénétrer notre corps et notre champ énergétique. Cette énergie spirituelle très pénétrante fera remonter à la surface tous les blocages qui l’entravent, tout en cherchant à nous relier à une dimension intuitive profonde de nous-mêmes.

Pratiquée régulièrement, l’expression créative reliée à la pleine conscience est une forme de pratique spirituelle qui nous guide vers la santé, l’harmonie interne et notre for intérieur.

Vous pouvez imaginer ma grande joie et mon plaisir quand j’ai découvert le travail de Sainte Hildegarde de Bingen, une femme extraordinaire qui vécut en Allemagne entre 1098 et 1179. Abbesse d’un couvent, elle était une visionnaire, naturaliste, dramaturge, poétesse, guérisseuse et musicienne. En 1141 elle vit des langues de feu descendre des cieux et se poser sur elle. Ensuite elle dévoua sa vie à la créativité passionnée en écrivant des textes sur la spiritualité, l’histoire naturelle, la médecine et la politique. Elle fut une mystique dans la tradition de la spiritualité créative, croyant que chaque être vivant est une partie du divin et que lorsque nous créons nous gagnons l’accès à la joie et à la jubilation qui est contenue dans la création.

Elle exhorta les femmes à s’exprimer et encouragea les gens à accéder à leur spiritualité par la créativité. Pour Sainte Hildegarde l’expression personnelle par l’art était la forme ultime de la guérison. Pendant longtemps dans sa vie elle s’est retenue d’exprimer ses visions et son ressenti et ceci, écrivit elle, la rendue malade : « J’ai refusé d’écrire pendant si longtemps que je me sentais écrasée sous le fouet de Dieu, sur mon lit de malade. » Malgré le fait qu’elle eut maintes visions et des expériences approfondies, elle avait refusé d’écrire à cause de ses doutes, par peur d’avoir des pensées erronées et ce à cause des conseils discutables des hommes ! Finalement, elle prit sa plume après beaucoup de combats internes et reçu la force de se lever de son lit de malade et avec cette force, a travaillé pendant dix ans.

J’étais fascinée d’apprendre que Sainte Hildegarde retrouva sa force en exprimant ses croyances personnelles et ses visions inspirées. J’ai fait l’expérience d’un processus similaire dans ma propre vie – la peinture intuitive et l’écriture m’ont aidé à surmonter de nombreuses difficultés et m’ont donné accès aux dimensions de mon être qui m’ont apporté une perspicacité approfondie et la joie. J’ai souvent vu cela en travaillant avec des personnes et je crois vraiment que l’une des formes les plus profondes de la guérison est la restauration de la capacité à créer, si elle a été perdue.

Comme mentionné ci-dessus c’est lorsque nous lions notre ressenti à l’expression que nous entrons en contact avec l’énergie de notre essence et de la Source divine. A travers cela nous nous ouvrons à une intelligence intuitive et naturelle – une spiritualité naturelle ancrée dans le corps. Le processus artistique en lui –même est aussi important que le produit qui en résulte.

Lorsque j’enseigne, je montre souvent les diapositives très colorés des enluminures de Sainte Hildegarde. Une de ces enluminures est intitulée ‘Bénédiction originelle ou la tente dorée’. Elle nous fournit un enseignement condensé et inspiré sur la créativité et le chemin spirituel (voir l’illustration ci-joint). Dans son commentaire de l’enluminure, il est écrit que Dieu a donné à chacun de nous une tente dorée, pliée (symbole de notre divinité) à notre naissance et que c’est notre devoir dans notre vie d’ériger cette tente dorée – donc d’exprimer nos qualités. Regardez en premier, en haut à gauche de l’enluminure, et vous verrez un carré doré qui symbolise l’âme tenue par un Dieu clairvoyant. Il est écrit que l’essence divine pénètre l’âme à la naissance. Les personnes qui entourent la future mère assise portent toutes sortes de fromages ce qui symbolise différentes sortes d’individus qui peuvent tous atteindre la guérison dans leur vie. A l’arrière plan, derrière les silhouettes, on aperçoit un de ces démons ou ennemis qui essaient d’assombrir nos vies, ce qui symbolise les obstacles et les difficultés que nous essayons de prévenir en dressant notre tendre dorée. Malgré les difficultés de la vie, Hildegarde nous encourage à persévérer et à lutter pour trouver la sagesse dans notre foyer et notre vie quotidienne.

L’écriture de Sainte Hildegarde a quelques similitudes avec le Bouddhisme qui nous enseigne que nous avons tous la nature profonde d’un Bouddha et que nous pouvons y accéder en transformant nos émotions et notre karma négatif. Ceci confirme la compréhension que j’ai acquise en travaillant avec le champ énergétique humain : notre nature spirituelle et notre sagesse interne sont simplement obscurcies derrière des couches disharmoniques des pensées et des émotions qui créent de blocages dans notre aura. J’ai trouvé que par la discipline personnelle et la pleine conscience ainsi que la pratique créative, nous pouvons en effet apprivoiser les forces destructives et ouvrir de plus en plus l’accès à notre nature spirituelle et à notre sagesse intérieure.

Si maintenant nous regardons en bas à droite de l’enluminure et suivons les dessins en montant, nous verrons comment la personne est assaillie par toutes sortes de démons et de difficultés qui l’empêche d’ériger sa tente dorée.

Sainte Hildegarde dit que la souffrance et la douleur rencontrées dans le combat pour ériger la tente dorée,( exprimer ses vérités les plus profondes) sont soulagées en pensant à la nature divine en elle et à la bonté de Dieu.

En haut à droite, la tente dorée est finalement érigée et bien que des ennemis continuent de tirer les flèches perturbatrices, ces flèches ne peuvent pas pénétrer dans la tente. Lorsque vous êtes plongé par votre propre énergie, par exemple lors du processus créatif, vos champs énergétiques s’étendent. Cela vous rend moins vulnérable aux perturbations et émotions venues de l’extérieur.

Lorsque je peints ou j’écris durant plusieurs heures, je fais toujours l’expérience d’une grande expansion dans mon aura. Je nommais cela ‘déployer mon parapluie doré’. J’étais donc particulièrement heureuse de découvrir la description de Sainte Hildegarde et de sa tente dorée. Bob Moore avec lequel j’ai étudié la guérison spirituelle, enseignait que les personnes qui travaillaient avec la créativité avaient un lien plus prononcé avec l’énergie de leur essence divine qui se trouve à la fois dans le centre de la colonne vertébrale et se reflète dans la partie extérieure de l’aura éthérique. Toute expression créative inspirée permet à cette énergie de l’essence divine de s’étendre.

Bien des problèmes de santé ainsi que des perturbations émotionnelles sont causés par le fait que la personne reste dans des restrictions et des blocages d’énergie comme la peur. Cela les empêche d’avoir un mouvement d’énergie correct qui leur permettrait d’accéder à un contact plus profond avec leur intuition et donc avec un mouvement d’énergie plus étendu. Quelques maitres de Qi Gong – une pratique Chinoise de mouvements méditatifs – enseigne aux gens comment accéder à une expression artistique à l’aide d’un meilleur contact avec leur énergie du Qi. Une fois les blocages d’énergie libérés la créativité devient une expression simple et naturelle de l’énergie vitale circulant librement et trouvant son expression artistique personnelle.

Lors d’une de mes retraites d’Art et Synthèse, Simone était entrain de travailler avec de la terre glaise. Elle contacta un sentiment de suffocation ainsi qu’une forte émotion liée à son père âgé qui souffrait de la maladie d’Alzheimer. Elle sentait que ses bras voulaient être plus libres et avaient besoin de plus d’espace. En se levant de sa chaise elle commença à danser, d’abord lentement et avec hésitation, puis graduellement avec des mouvements plus forts et puissants. Elle dansait ce qu’elle appela plus tard ‘la danse de la vie’, lui rappelant qu’elle était vivante, pleine de joie et qu’elle pouvait trouver la liberté dont elle avait besoin. Cette énergie traversait tout son corps et elle n’était plus bloquée à cause de ses responsabilités. Puis, tout comme cette énergie avait surgi spontanément, elle s’absorba à nouveau naturellement en elle et Simone put continuer son travail avec la terre glaise – tout son corps fourmillait avec cette énergie libérée.

Nous avons accès à une grande sagesse intuitive en nous lorsque nous permettons à nos blocages de faire surface pour être transformés. L’expression créative est un moyen magnifique pour apprendre comment lier notre ressenti à l’action. Nous pouvons utiliser la créativité spontanée comme une pratique spirituelle si nous l’utilisons régulièrement.

Comme Sainte Hildegarde nous l’a montré si magnifiquement au 12ème siècle, ayez confiance : Vous possédez une tente dorée (votre propre nature divine). Il est essentiel, et non un luxe, d’exprimer ce que vous ressentez et de croire dans votre for intérieur. Cela vous permet d’ériger votre propre tente et de transformer vos émotions. Lorsque vous vous débattez avec des difficultés, arrêtez-vous un instant et souvenez-vous que votre tente dorée est là et que, tout comme Sainte Hildegarde avait pu monter la sienne, vous parviendrez à dresser la votre ! La musique de Sainte Hildegarde était sa pratique spirituelle qui l’amena à faire l’expérience de ‘la beauté et de la gloire céleste’. Nous pouvons aussi apprendre a faire l’expérience de cette grande joie d’être dans le moment présent, à l’unisson avec tout ce qui est, à l’aide de notre expression créative.

Marie Perret